bonoboscongo

Quelles sont les causes de la disparition des espèces ?

L’exploitation massive des espèces menacées et des ressources de notre planète restent les principales causes de la disparition des animaux. L’année dernière, une étude publiée dans une revue scientifique a même évoqué la sixième extinction massive de la biodiversité. Actuellement, 20 934 espèces sont menacées parmi les 70 294 étudiées. Les causes de leur disparition sont nombreuses ce qui provoquent par la même occasion l’extinction progressive de plusieurs espèces (mammifères, oiseaux, reptiles, etc.). On peut citer la destruction de l’habitat naturel, la déforestation, la chasse illégale, le trafic d’animaux sauvages, les catastrophes climatiques, la pollution, etc.

La destruction de l’habitat naturel : première cause de la disparition des espèces

La destruction de l’habitat naturel reste sans doute l’une des principales causes de la diminution importante des « animaux en voie de disparition ». C’est l’homme qui en est le premier responsable. Les hommes n’ont cessé de développer leurs activités durant ces dernières décennies. Pourtant, ces activités entraînent la destruction accélérée de l’environnement ainsi que des milliers d’hectares de forêts.

Cette déforestation massive entraîne des conséquences importantes sur le comportement des animaux. La destruction progressive de l’habitat naturel oblige ainsi les espèces menacées à fuir leur environnement et à rechercher de la nourriture loin de son refuge. Les animaux doivent se déplacer près des villes et villages, car ils ne trouvent plus de nourriture dans la nature. Ils risquent alors d’être chassés par les braconniers et sont souvent tués. On peut citer parmi ces espèces menacées le jaguar et l’orang-outan.

Actuellement, de nombreuses associations se fixe comme objectif de lutter contre la disparition des espèces les plus menacées. Leur principale activité consiste à contrer les habitudes favorisant l’extinction de ces animaux ainsi que leurs habitats naturels. Leur but c’est de protéger ces animaux en voie de disparition.

Le braconnage favorise la disparition des espèces

À part la disparition de leur habitat naturel, de nombreux animaux en voie de disparition sont en danger en raison du braconnage et du commerce illégal. Certains animaux restent la cible privilégiée des chasseurs, car leur corps possède quelque chose de spécial et de précieux. Il s’agit notamment des espèces très connues depuis l’enfance telles que le tigre, le gorille, le panda, l’éléphant, etc.

De nos jours, le braconnage fait partie des causes majeures de l’extinction des animaux. Après la capture, les braconniers tuent les animaux et utilisent les différentes parties de son corps. Par exemple, les chasseurs sont surtout intéressés par la viande de gorille, car sa chair est considérée comme étant une viande rare et très sophistiquée. À cause de la recherche de l’ivoire, plus de 20 000 éléphants sont tués chaque année. Le tigre est très connu pour sa fourrure et ses organes sont utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise. De plus, il se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Ainsi, l’extinction de ces espèces menacées va causer un énorme problème sur l’ensemble de l’écosystème.

Autres causes de la disparition des animaux

Certaines activités humaines provoquent une augmentation des gaz à effet de serre. Cela conduit ainsi au réchauffement climatique. Il s’agit particulièrement de la déforestation, de la production de carburant et d’énergie, de l’utilisation des produits chimiques dans l’agriculture et l’élevage, de la pollution des mers, etc. Certains animaux risquent de ne plus avoir d’endroit où vivre et ne peuvent plus se nourrir, car le pôle arctique fond progressivement en raison de ce réchauffement climatique. Or, la glace reste l’élément fondamental de survie de quelques espèces, surtout en été, lorsqu’elles doivent se ravitailler afin d’affronter l’hiver. Tel est le cas de l’ours polaire, du phoque, etc.

La pollution des mers est l’une des causes qui provoquent la disparition des animaux marins (tortue, certains poissons, etc.). Les déchets plastiques et les pesticides déversés dans les mers et les océans sont les principaux responsables de la mort de ces animaux. Mais ce n’est pas tout, la surexploitation engendre des effets désastreux sur la biodiversité. La pêche massive empêche les animaux marins de se reproduire normalement, ce qui entraîne une diminution significative de ces espèces.

Les catastrophes naturelles peuvent également provoquer l’extinction des animaux. Il y a aussi les espèces invasives qu’elles soient d’origine animale ou végétale. Elles présentent des conséquences néfastes sur la biodiversité.

Comment contribuer à la sauvegarde des espèces menacées ?

Savez-vous que certains des animaux en voie de disparition sont des espèces bien connues, qu’on ne pourrait pas imaginer éteintes. De nombreux experts tirent la sonnette d’alarme sur la santé de ces animaux et ses habitats. Dans la majorité des cas, ce sont les hommes qui restent les premiers responsables de la disparition des animaux, car il accorde peu d’attention aux exigences des animaux. Et aussi, ils participent activement à leur extinction. Ainsi, un petit don de chacun d’entre nous et quelques gestes simples restent suffisants pour contribuer à sauvegarder ces espèces menacées. Vous pouvez, par exemple, bannir l’usage des sacs en plastique. Abandonner votre tasse de café journalière pourrait effectivement sauver une tortue de mer ou un tigre.

Quitter la version mobile