Tout savoir sur le bonobo : régime alimentaire, reproduction…

De quoi se nourrissent les bonobos et comment se reproduisent-ils ?

Les bonobos sont des singes très intelligents. Ils sont endémiques de la République Démocratique du Congo (RDC) et connus également sous les appellations chimpanzés pygmées et chimpanzés nains. Souhaitez-vous vous informer sur leur nutrition et leur reproduction ? Cet article vous fournit de nombreuses informations relatives à ces sujets. Ne les ratez pas !

Description du bonobo, son alimentation et sa reproduction

Chimpanzé pygmée et chimpanzé nain, c’est ainsi qu’est qualifié le bonobo qui est un genre de primates de la famille des Hominidés. Familier au chimpanzé commun, il s’en différencie notamment par une organisation sociale ayant recours aux rapports sexuels et à un bouc émissaire comme mode de règlement des problèmes dans le groupe. N’existant que dans la République démocratique du Congo (RDC), l’appellation « bonobo » est issue de l’altération du nom de la ville de Bolobo localisée sur les bords du fleuve Congo où les principaux spécimens furent saisis dans les années 1920. Cette race de singe est en voie de disparition à cause, principalement, du braconnage pour sa chair et de la déforestation. Mais qu’en est-il de l’alimentation et de la reproduction de ces chimpanzés nains ?

L’alimentation des bonobos

A part les plantes, les racines et les produits d’origine animale tels que le miel, les petits mammifères et les poissons, l’alimentation des bonobos est basée à 57 % aux fruits mûrs. Mais il arrive aussi qu’ils mangent des vers et autres invertébrés, ainsi que des insectes, mais occasionnellement. Quarante pourcent (40 %) du temps des bonobos sont consacrés à la recherche de nourriture et à sa consommation. Même si cette race de singe est omnivore, sa nutrition ne comprend pas beaucoup de produits carnés que celle des chimpanzés communs. C’est la raison pour laquelle on catégorise parfois les bonobos dans la classe des animaux frugivores non stricts. En milieu nature, femelles et mâles cherchent ensemble leur nourriture. Néanmoins, ce sont les femelles qui prennent la décision, en ce qui concerne le partage de cette nourriture.

La reproduction des bonobos

Souvent, les femelles et les mâles bonobos arrivent à maturité sexuelle entre 13 et 15 ans. Toute l’année, ils peuvent se reproduire, avec une durée de gestation comprise entre 230 et 240 jours. Chaque femelle met au monde un seul petit à la fois et ce, tous les cinq ans, tout comme les chimpanzés. Le bébé bonobo, à la naissance, a un poids moyen de 1,3 kg. Le rythme des naissances, chez les bonobos, est notamment limité par l’agénésie des femelles durant l’allaitement qui a une durée de 3 à 4 ans. Par ailleurs, leurs relations sexuelles ont lieu généralement en vue de résoudre des conflits, à côté des mécanismes d’autorité. Selon des études, les ¾ des relations sexuelles entre mâles et femelles n’auraient pas de fin reproductive mais plutôt sociale. Aussi, la plupart des bonobos sont pansexuels (du mot grec « pan » qui veut dire « tout » et du nom scientifique de la race « Pan paniscus »). Le « sexe convivial », c’est ainsi que les scientifiques ont baptisé ce mode d’accouplement.