Quelle est la différence entre le chimpanzé et le bonobo ?

Le bonobo et le chimpanzé, deux êtres distincts

Bien que le bonobo et le chimpanzé fassent partie de la famille des hominidés, ces deux espèces ont tout de même leurs spécificités. C’est grâce à ces dissemblances qu’il est facile de les reconnaitre. Les différences entre ces singes sont bien mises en exergue par les scientifiques, que ce soit sur le plan physique que comportemental.

Distinction physique entre le bonobo et le chimpanzé

Si on regarde l’aspect physique, le bonobo et le chimpanzé sont différents. D’abord, le bonobo est plus élancé et plus svelte que le chimpanzé et il est de petite taille. En moyenne, un bonobo mesure entre 70 et 10 cm, alors que le chimpanzé, lui, peut atteindre jusqu’à 1.20 m. En ce qui concerne le poids, le chimpanzé est plus lourd, pesant entre 40 kg et 50 kg, tandis que le bonobo a un poids compris entre 37 et 41 kg. Toujours concernant le physique, les distinctions entre les deux singes sont remarquables au niveau de la tête. Le chimpanzé possède une tête plus grosse, avec de larges épaules et un cou épais. Ses oreilles sont plus grandes et sa peau est rosée, tachetée ou noire. Alors que le bonobo a un crâne plus petit et plus arrondi, un visage plus plat avec un front moins large. Il possède des oreilles menues et de larges narines. Ses lèvres sont rougeâtres et sa peau est tout à fait noire.

Différenciation entre les deux espèces sur le plan comportemental

Sur le plan comportemental, le bonobo et le chimpanzé adoptent des comportements différents. Bien que les deux espèces vivent en groupe de quelques dizaines d’individus, ils ont des vies sociales différentes. Chez le chimpanzé, c’est le mâle qui domine, il fait la loi et le statut social prédomine, menant à une ambiance explosive où les agressions peuvent être violentes. Chez le bonobo, par contre, c’est la femelle qui prend les règnes. Elle gère le groupe, laissant plus de flexibilité dans les rangs sociaux et où le partage de la nourriture est plus équitable. De plus, le bonobo possède une sexualité plus active. Des recherches ont démontré que la différence sur le plan comportemental réside dans le fait que les deux espèces se diffèrent l’un de l’autre à cause du type d’hormone secrétée. Chez le bonobo mâle, c’est le cortisol qui augmente, alors que chez le chimpanzé, c’est la testostérone. Cela prouve que le bonobo est plus pacifique par rapport au chimpanzé car le cortisol est une hormone associée à la gestion de stress de manière soumise, tandis que la testostérone est souvent associée à une situation de conflit et de bagarre.

Autres distinctions entre le bonobo et le chimpanzé

D’après les scientifiques, les deux espèces de grand singe n’ont pas la même façon d’examiner autrui. Au niveau de l’émotion, d’une part, les deux espèces sont différentes, en ce sens même que lorsqu’on leur présente l’image d’un autre singe, le bonobo cherche le contact oculaire et le maintient durablement, tandis que le regard du chimpanzé se focalise sur la bouche et les parties génitales. D’autre part, d’un point de vue cognitif, le bonobo est plus performant pour la coordination sociale, pour suivre le regard d’un autre et coopérer pour la nourriture. Alors que le chimpanzé excelle surtout dans les tâches de recherche de nourriture. En outre, quelle que soit la situation, le bonobo possède un répertoire comportemental beaucoup plus étendu et se montre plus ouvert envers les étrangers. Le chimpanzé, par contre, s’engage le plus souvent dans des démonstrations agressives. Les chercheurs disaient même que le bonobo se comportait davantage comme les êtres humains que le chimpanzé.