Les différents journaux du sanctuaire

Petit Journal n.42 

« Peu de soucis du côté des bonobos, si ce n’est une petite vague de rhumes et quelques larves de vers sous la peau, vestige de la saison sèche. Lomela a ses premiers gonflements vulvaires : est-elle plus âgée qu’elle ne paraît ? La malnutrition pendant sa longue captivité a-t-elle entravé à ce point son développement physique ? Elle est vraiment drôle ! Sa fourrure a complètement repoussé bien sûr, mais quelle implantation ! Elle prend souvent en charge, comme une grande sœur, Sandoa, la petite nouvelle.  Le soir, elle regarde avec envie les grands qui rentrent de la forêt. « Elle est prête ! » disent les mamans.  Nous allons l’introduire !  Vite dit, vite fait !  Il faut voir Lomela retrouver avec bonheur ses anciens copains de la nursery déjà tout à fait à l’aise chez les grands : Kikongo, Yolo, Kubulu,  Mwanda et la tendre Tshilenge ! »Le Petit Journal n.42, c’est aussi les diarrhées des bébés ; le décès de la petite Amazone ; Claudine primée par le zoo de Twycross à la Chambre des Lords ; des nouvelles de la Nursery ; le carnet rose de Lola ; et les vœux de Claudine…

k

Petit Journal n.41 

« Tandis que les délégations du monde entier se pavanent sous leur bannière pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin, Tatango, notre plus bel athlète bonobo, saute par-dessus les clôtures électriques de son enclos encouragé par les « Olà ! » admiratifs des femelles…. À chacun son public !… Tout est bien qui finit bien ! Maman Yvonne le ramène tout penaud, mais très probablement extrêmement fier de son exploit !  Soit dit en passant, il a « quand même » emprunté une brouette, démoli le chevalet de la paillote éducative, la tirelire, et bu un coup à la buvette pour fêter ça ! « Le Petit Journal n.41 raconte aussi mon voyage à Basankusu : la signature du contrat de collaboration avec le groupement Pôo par lequel ils nous autorisent à réintroduire nos bonobos dans le nouveau site d’EKOLO YA BONOBO dans leur forêt ancestrale et s’engagent à les protéger; la livraison de matériel scolaires pour leurs écoles ; la rencontre avec la petite Amazone ; l’équipe de foot « les bonobos de Basankusu »… Mais aussi la naissance de Nkumu ya Lola, l’arrivée de Sandoa,, le carnet rose de LOLA,  et bien plus…

m

Petit Journal n.40 

« Nous terminons le tournage du documentaire-fiction-long métrage des Films du Rêve le 15 avril. Nous devons fêter ça ! Alain Tixier, le réalisateur, propose une petite fête sous la paillote avec collation et, bien sûr, discours.Je n’arrive pas à réaliser que c’est fini et que la vie va reprendre son cours habituel, à cent à l’heure comme toujours ! (Y a-t-il parfois une journée sans imprévu chez nous?) La seule idée de ne plus avoir à penser tous les matins si j’ai la « bonne tenue vestimentaire » pour d’éventuels raccords ? Si je n’ai pas oublié le bracelet-fétiche du film ? Si de grand matin le miroir ne me renvoie pas trop l’image de celle qui compense dans la nuit le travail de base de Lola ? »Le Petit Journal n.40 raconte aussi la mort de Bolobo ; l’arrivée de nouveaux orphelins : Masisi et Lukuru ; la naissance des bébés de Salonga et de Bandundu; le transfert de Tshilenge, Boyoma et Mwanda chez les grands ; et bien plus…

l
Petit Journal n.39 

 » L’année commence par un « miracle »…. La poste congolaise n’est certainement pas la plus rapide du monde, mais le courrier peut (parfois!) parvenir jusqu’à nous!!! Ce très gentil mot de Madame Bardot aura mis 7 mois pour nous arriver !!! mais le voici… Pour rappel, la Fondation Brigitte Bardot soutient le sanctuaire depuis plus de 5 ans : Toute la nourriture de nos bonobos est couverte par sa donation. Elle est ainsi l’un de nos principaux bailleurs. Merci Madame Bardot et aussi à toute l’équipe de la FBB pour sa confiance !!!! « Le Petit Journal n.39, c’est aussi et surtout le tournage d’un docu-fiction avec les Films du Rêve, à LOLA YA BONOBO et dans l’Equateur ; le travail d’éducation et de plaidoyer de Claudine – dont une présentation au Sénat en France ; et le petit journal de Marie-Laure, une étudiante éthologue qui accompagne les préparations du relâcher à Basankusu ce trimestre. C’est aussi la saisie de la petite Waka à Basankusu et la mort de notre chère Malou.

m

Petit Journal n.38 

« Nous commençons le trimestre par l’introduction de trois petits de la nursery dans l’enclos 3. En effet, l’arrivée de Lomela et de Katako monopolise deux de nos mamans, alors que Maman Yvonne doit subir une opération chirurgicale. Cette fois, la disponibilité des mamans est primordiale. Lodja, depuis plus de trois ans et demi dans la nursery, est candidate au transfert. Luozi et Yolo, les plus turbulents, mais aussi ses meilleurs copains, l’accompagneront, lui offrant une chance de plus de s’intégrer. »Le Petit Journal n.38, c’est aussi et surtout la recherche du « Grand Lola » dans la région de Basankusu, la vie au jour le jour des populations locales lors des grandes crues annuelles, et les premiers contacts avec le groupement Pô, futurs gardiens des bonobos de Lola lors du relâcher dans leur forêt. C’est aussi l’arrivée d’Eleke à Lola ya bonobo, et la superbe fête de Noel offerte aux enfants du village voisin grâce à votre appui à tous ….

l

Petit Journal n.37

« L’arrivée de Régis, vétérinaire français visiteur-vacancier à Lola, qui met « la main à la pâte » permet à Crispin de traiter quelques cas difficiles. Tandis que les visiteuses, comme Nathalie, Marie-Paule et d’autres, cajoleront toute la troupe ! Une bien sympathique équipe féminine si bénévole !Le Beau Vélo : Organisé à l’initiative d’Adrien Joveneau et aidé par la Bracongo, une bonne trentaine de cyclistes belges arborant fièrement leur T-shirts oranges (couleur « carotte » plutôt ! disent en plaisantant les femmes du convoi, car les hommes nous font pédaler devant!) débarquent comme prévu à la fin de la matinée du 10 septembre, pour l’escale « Bonobo », première étape d’un périple de 700 kms autour de notre capitale. »Le Petit Journal n.37, c’est aussi la sortie de mon livre « Tendresse Sauvage » en version allemande ;  la prise en charge de deux nouveaux bonobos orphelins en provenance du Kasai – Lomela et Katako ; et la célébration de la journée mondiale du tourisme…..

h

 

Le journal du sanctuaire
Kipolo : succès d’une intervention chirurgicale