Qui sont les bonobos ?

Appelé chimpanzé pygmée, chimpanzé nain d’où son nom scientifique Pan paniscus, le bonobo est une espèce appartenant à la famille des hominidés. La différence entre les bonobos et le chimpanzé est minime. Elle se situe au niveau du visage. Les bonobos ont une peau sombre alors que le visage des chimpanzés est plus clair.

Alimentation

57 % de l’alimentation du bonobo est à base de fruits mûrs et de plantes.

Reproduction

Chez les bonobos, la période de gestation est entre 230 à 240 jours.

Comportement

Les bonobos sont altruistes, pacifiques et apprécient la présence des étrangers.

Extinction

Durant les 30 dernières années, les bonobos ont été décimés de manière drastique.

Ces animaux que l’on confond : le chimpanzé et le bonobo.

Comment protéger les animaux en voie de disparition ?

Adopter, faire un don à une association, visiter les zoos, parcs nationaux, réserves naturelles, aquarium…

Volontariat

Volontariat

Pour préserver les animaux menacés de disparition, on peut donner son temps en choisissant de faire du bénévolat.

Être responsable

Être responsable

Un consommateur responsable évite les consommations superflues. La meilleure alternative est de mieux consommer.

Espaces naturels

Espaces naturels

Les bonobos sont des singes qui vivent en colonie d’une centaine d’individus. Ce chimpanzé nain vit généralement dans les forêts équatoriales de la RDC.

Les animaux en Afrique : entre la déforestation et le braconnage

Depuis plusieurs dizaines d’années, la faune d’Afrique se détériore progressivement.

Les raisons de ce fléau proviennent de la disparition progressive des territoires naturels pour laisser place à l’élevage et à la culture. Le braconnage et une mauvaise gestion cynégétique se manifestant par une chasse sportive abusive expliquent la perte massive de la faune africaine. Plusieurs actions ont été entreprises pour lutter contre la disparition de la faune et de la flore locale. Parmi ces mesures de prévention, citons : la gestion et la création de parcs nationaux et les réserves privées. Pour renforcer la protection des animaux, des organisations planétaires comme le CITES et WWF, les agences de Safari et associations de chasseurs expérimentés ont mis en place des modes de chasse plus respectueuse de l’environnement.

Lola ya bonobo : une leçon de protection inspirée des bonobos !

Lola Ya Bonobo est une association spécialisée dans la sauvegarde des bonobos.

Lola Ya Bonobo en lingala signifie le paradis des bonobos. Ekolo Ya Bonobo et Loya Ya Bonobo sont des établissements considérés comme des sanctuaires pour bonobos. La réinsertion de ces singes se déroule en 2 étapes. Le Loya Ya Bonobo est une nursery qui s’étend à 70 ha. Son rôle est d’accueillir les bébés primates orphelins. Quant à Ekolo Ya Bonobo, qui signifie école des bonobos toujours en lingala, la langue locale, il s’agit d’un territoire de 20 000 ha situé au nord du Congo. Ce centre permet aux bonobos de se préparer à leur remise en liberté en pleine nature. Le problème de ces singes est qu’ils sont la cible des braconniers.

Les animaux et l’écotourisme

Les animaux et l’écotourisme : un rôle vital !

En fonction de la gestion de l’expansion du tourisme, l’essor de l’écotourisme risque de détruire ou au contraire sauver les forêts en voie de disparition.

Le tourisme durable est un moyen efficace pour développer l’économie et les emplois des habitants de la région. De plus, le rôle de l’écotourisme est vital puisqu’il permet de protéger les ressources naturelles. Le voyage responsable améliore la conservation de l’environnement.

Santé animale : les soins vétérinaires pour animaux en danger

Les propriétaires d’animaux de compagnie doivent prendre quelques précautions afin de préserver leur compagnon des dangers pour leur santé.

Parmi les dangers que risquent les chiens ou chats en été est le coup de chaleur. La différence avec les humains est que les animaux ne transpirent pas. En cas de chaleur intense, il risque de subir un choc. Cet état se manifeste par des difficultés respiratoires, halètement, tremblements ou convulsions. Pendant l’été, il ne faut jamais laisser un animal dans la voiture. Le premier réflexe à avoir en cas de coup de chaleur est de réduire sa température en l’aspergeant d’eau. Puis le conduire d’urgence chez un vétérinaire.